CHEZ CAPPUCCINE : des mots pour grandir

Le bonheur est plus léger qu'une plume. Personne ne sait le prendre. (Tchouang-tseu)

30 janvier 2008

Le monde..

Ainsi dois-tu considérer ce monde qui fuit :
une étoile à l'aube, une bulle sur un ruisseau, la lueur d'un éclair
dans un nuage d'été, une lampe qui vacille, un fantôme, un rêve.

Prajñâpâramitâ sûtra   

1610b

Posté par cappuccine à 23:02 - Pensées bouddhistes - Permalien [#]- Tags : ,