CHEZ CAPPUCCINE : des mots pour grandir

Le bonheur est plus léger qu'une plume. Personne ne sait le prendre. (Tchouang-tseu)

31 octobre 2008

Aimer, c'est risquer le rejet.Vivre, c'est risquer de mourir.Espérer, c'est risquer le désespoir.Essayer, c'est risquer l'échec.Risquer est une nécessité.Le plus grand des dangers, c'est de ne pas risquer,d'être enchaîné dans ses certitudes comme un esclave.Seul celui qui ose risquer est vraiment libre ! E.C. (?)Help  for the Helpers Physalis - (amour en cage)
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]

30 octobre 2008

Nos blessures sont nos plus grandes richesses : elles maintiennent ouvert le chemin du coeur. Pierre Lévy
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2008

Je croisQu'aucune souffrance n'est perdueQu'aucune larme n'est sans importanceQu'aucun cri d'angoisse ne s'éteint sans être entendu parmi les coups de feu ou dans les cellules de prison.Je crois que la souffrance et la prière sont récoltées, utilisées,gardées précieusement dans l'Economie divine.La terreur, la douleur, le désespoir répandus par la lave des volcans,l'inondation ou le tremblement de terre sont recueillis,comme la rosée, et tomberont à nouveau en pluie douce sur les coeurs arides,ou les âmes désespérées des bas-fonds... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
28 octobre 2008

Vivre n'est pas un capital que l'on possède, c'est une naissance qui nous habite.Il faut accoucher de sa propre vie.Vivre c'est prendre l'initiativeen se servant de ses propres limites.Ainsi, vivre cueille sa grappe de chances sur la vigne des risques.Le chemin devient maison et l'homme nomade.Il n'est pas de médicament pour vivre à notre place.Il n'est pas de voiture pour nous amener à vivre.Vivre est un chemin qui ne se fait qu'à pied...mais avec l'espérance au coeur. Jean Debruynne
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2008

Le seul danger serait en effet de se réveiller un jouravec une âme qui n'aurait jamais servi.Une âme ensevelie de précautions.Soigneusement amidonnée,repassée et pliée en quatre.Mais qui tombe en poussière faute d'usage.Car ce qu'il y a de pire,C'est d'avoir une âme habituée,une âme tellement encroûtée,tellement imperméabilisée,que la grâce roule sur elle sans rien mouiller,comme des gouttes d'eau sur la toile cirée. Paul Baudiquey
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2008

Le savoir est un champ,mais s'il n'est ni labouré ni surveillé,il ne sera pas récolté. Proverbe Peul
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2008

La goutte que tu donnes, on ne sait jamais quelle grosseur elle peut atteindre. Laurent Viens
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
24 octobre 2008

clic : La_vie_est_un_cadeau__c_ L'aventure c'est le trésor que l'on découvre à chaque matin. Jacques Brel
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
23 octobre 2008

De même que le noyau doit se fendreafin que le coeur du fruit se présente au soleil,ainsi devrez-vous connaître la douleur.Si vous saviez garder votre coeur émerveillédevant les miracles quotidiens de votre vie,votre douleur ne vous paraîtrait pas moins merveilleuse que votre joie.Vous accepteriez les saisons de votre coeur,comme vous avez toujours accepté les saisons qui passent sur vos champs...Et vous veilleriez avec sérénitédurant les hivers de vos chagrins. Khalil Gibran
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2008

Pour exprimer son âme, on n'a que son visage. Jean Cocteau lien photo
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :