CHEZ CAPPUCCINE : des mots pour grandir

Le bonheur est plus léger qu'une plume. Personne ne sait le prendre. (Tchouang-tseu)

31 mai 2009

"Au cours de l’histoire, combien de monarques qui n’étaient pas à la hauteur de leur tâche ont été renversés par le peuple ! Ils croyaient pouvoir se permettre impunément toutes les injustices et les cruautés, mais pendant ce temps il y en avait d’autres, là, qui se révoltaient et préparaient souterrainement leur chute.Tout le monde sait cela, mais combien ont compris que ces mêmes révoltes, ces mêmes renversements de situation se produisent aussi dans leur vie intérieure ? Intérieurement, le roi, c’est-à-dire l’homme lui-même,... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 07:56 - - Permalien [#]
Tags :

30 mai 2009

Haricot par haricot se remplit le sac. Proverbe grec lien photo
Posté par cappuccine à 06:34 - - Permalien [#]
Tags :
29 mai 2009

Nous nous rendons pitoyables ou nous nous rendons fort. La quantité de travail à fournir est la même. Carlos Castaneda
Posté par cappuccine à 06:32 - - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2009

Personne ne peut vous diminuersans que vous y consentiez. Eléonor Roosevelt
Posté par cappuccine à 06:27 - - Permalien [#]
Tags :
27 mai 2009

Si tu ne peux être une étoile au firmament,sois une lampe dans ta maison. Proverbe arabe
Posté par cappuccine à 06:20 - - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2009

L'espace d'une vie est le même,qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais
Posté par cappuccine à 06:13 - - Permalien [#]
Tags :

25 mai 2009

Je ne me suis jamais demandé quand est ce que j'allais mourir.Je me suis juste demandé ce que je peux faire tant que je suis encore en vie. Georges W. Carver
Posté par cappuccine à 06:38 - - Permalien [#]
Tags :
24 mai 2009

Un pêcheur était assis au bord de la mer, au soleil, l'air heureux, le regard perdu vers l'horizon.Un industriel, vacancier d'un pays du Nord, vint à passer.S'adressant au pêcheur, il s'étonna de le voir assis là, au milieu de la matinée.- Pourquoi n'es-tu pas à la pêche ? demanda le touriste.- Parce que j'ai pêché ce qu'il me faut pour la journée, répondit le pêcheur.- Mais si tu continuais à pêcher, tu pourrais vendre ton surplus de poisson et un jour t'acheter deux bateaux, engager des hommes pour t'aider et plus tard devenir riche... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 06:40 - - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2009

Tu espères que tu seras heureux dés que tu auras obtenu ce que tu désires. Tu te trompes. Tu ne seras pas plutôt en possession, que tu auras mêmes inquiétudes, mêmes chagrins, mêmes dégoûts, mêmes craintes, mêmes désirs.Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne pas désirer. Car il consiste à être libre. Epictète
Posté par cappuccine à 00:02 - - Permalien [#]
Tags :
22 mai 2009

L'homme doit voir que rien n'est vraiment, mais que tout est toujours en train de devenir et de changer. Rien ne reste immobile. Tout naît, croît et meurt. Au moment même où une chose atteint sa plus grande dimension, elle commence à décliner. La loi du rythme agit constamment. Il n'y a pas de réalité. Il n'y a, dans nulle chose, de qualité qui dure, de fixité ou de substance. rien n'est permanent que le changement. L'homme doit voir que toutes choses naissent d'autres choses et le renvoient vers d'autres choses, action ou réaction... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 06:32 - - Permalien [#]
Tags :