CHEZ CAPPUCCINE : des mots pour grandir

Le bonheur est plus léger qu'une plume. Personne ne sait le prendre. (Tchouang-tseu)

05 juillet 2009

La mort, c'est moi qui écrase les autres
la mort, c'est toi qui étouffes l'autre
La mort, c'est lui qui empêche l'autre de s'exprimer, de vivre...
La mort, c'est nous qui refusons que les autres soient différents de nous.
La mort, c'est vous qui cataloguez, qui fichez l'autre et sa manière d'exister.

Mais la vie, c'est moi qui espère malgré les échecs
Mais la vie, c'est toi qui rencontres l'autre
Mais la vie, c'est lui qui  respire la joie, l'amour
Mais la vie, c'est nous qui sommes réunis pour partager nos différences
Mais la vie, c'est tout simplement vous tous
qui possédez dans le coeur et dans les yeux la joie de vivre.

Marie-Paule,
Oser vivre

DSC01331

Posté par cappuccine à 07:00 - Textes à vivre debout - Permalien [#]-