CHEZ CAPPUCCINE : des mots pour grandir

Le bonheur est plus léger qu'une plume. Personne ne sait le prendre. (Tchouang-tseu)

23 octobre 2008

De même que le noyau doit se fendreafin que le coeur du fruit se présente au soleil,ainsi devrez-vous connaître la douleur.Si vous saviez garder votre coeur émerveillédevant les miracles quotidiens de votre vie,votre douleur ne vous paraîtrait pas moins merveilleuse que votre joie.Vous accepteriez les saisons de votre coeur,comme vous avez toujours accepté les saisons qui passent sur vos champs...Et vous veilleriez avec sérénitédurant les hivers de vos chagrins. Khalil Gibran
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :

12 novembre 2007

Témoins

C'est la vie qui donne à la vie.Et vous qui croyez être la source du don, vous n'en êtes que les témoins. Khalil Gibran
Posté par cappuccine à 11:27 - - Permalien [#]
Tags :
16 octobre 2007

L'aube

Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit. Khalil Gibran
Posté par cappuccine à 23:44 - - Permalien [#]
Tags :
09 octobre 2007

Automne

En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin.Lorsqu'avril refleurit, et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces,mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles. Khalil Gibran baies de Phytholacca
Posté par cappuccine à 23:32 - - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2007

Valeur

De même que la valeur de la vie n'est pas en sa surface mais dans ses profondeurs,les choses vues ne sont pas dans leur écorce mais dans leur noyau,et les hommes ne sont pas dans leur visage mais dans leur coeur. Khalil Gibran Grappe de phytholacca après la chute des baies
Posté par cappuccine à 23:30 - - Permalien [#]
Tags :
03 octobre 2007

Les petites choses

Dans la rosée des petites choses, le coeur trouve son matin et se rafraîchit. Khalil Gibran
Posté par cappuccine à 23:22 - - Permalien [#]
Tags :

10 décembre 2006

L'amitié

Pour mes amis qui se reconnaitront, ceux de la vie réelle, ceux de la vie virtuelle, une pensée aussi pour quelqu'un de particulier que je n'oublie pas, et pour qui Beaubourg ne doit plus avoir de secret, chacun ses "raz de marée" et ses tempètes, chacun ses raisons, ses bouleversements, ses besoins... Un jeune homme intervint : "Parlez-nous de l'Amitié" Il répondit en ces termes : Ton ami est la réponse à tes besoins.Il est le champ que tu sèmes d'amour et récoltes en rendant grâces.Il... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 13:12 - - Permalien [#]
Tags :
15 novembre 2006

A propos d'enfer

L'enfer est dans un coeur vide. Khalil Gibran
Posté par cappuccine à 15:25 - - Permalien [#]
Tags :
11 novembre 2006

Beauté

Où chercherez-vous la beauté et où la trouverez-vous si elle n'est pas votre chemin et votre guide ? Khalil Gibran
Posté par cappuccine à 12:00 - - Permalien [#]
Tags :
21 octobre 2006

Le temps

Si d'aventure une goutte de rosée dit : "il m'a fallu mille ans pour n'être qu'une goutte de rosée" Dites-lui : "Ignores-tu que toute la lumière de toutes ces années brille dans ton cercle ?" Khalil Gibran (Le jardin du prophète)
Posté par cappuccine à 16:53 - - Permalien [#]
Tags :