CHEZ CAPPUCCINE : des mots pour grandir

Le bonheur est plus léger qu'une plume. Personne ne sait le prendre. (Tchouang-tseu)

03 juillet 2009

Série Domie ;o) merci !!

J'aime.........................
Posté par cappuccine à 09:36 - - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2009

Merci Domie (bis) ;o)

Posté par cappuccine à 08:58 - - Permalien [#]
Tags :
02 avril 2009

Nous sommes jetés dés notre naissance dans un réduit où nous ne pourrions que dépérir, s'il n'y avait la lucarne du coeur donnant sur le ciel.Il n'y a que le coeur de réel dans cette vie,alors pourquoi nous entêtons-nous à rêver d'autre chose ? Christian Bobin - Ressusciter lien photo
Posté par cappuccine à 11:15 - - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2009

J'ai rencontré aujourd'hui une troupe de primevères bavardant à l'air libre et faisant de leurs bavardagesune prière qui montait droit au ciel. Christian Bobin - Ressusciter
Posté par cappuccine à 06:24 - - Permalien [#]
Tags :
22 mars 2009

Nous devrions rendre grâce aux animaux pour leur innocence fabuleuseet leur savoir gré de poser sur nous la douceur de leurs yeux inquietssans jamais nous condamner. Christian Bobin - Ressusciter
Posté par cappuccine à 15:12 - - Permalien [#]
Tags :
17 janvier 2009

Le givre

Merci à Jeannie, pour l'envoi de cet extrait de Bobin, ainsi que pour la photo qui l'accompagne.. Le givre a transfiguré les arbres du parc...Avec la minutie d'une dentellière,il entrecroisait le vide et le plein,faisait s'ouvrir des fleurs de rien au coeur de l'air,saupoudrant de blanc les pointes des feuilles de houxsans toucher à leur vert, passant un doigt de lumièresur la blancheur cassante des branchescomme sur le bord d'un verre de cristal.Tout vibrait de pureté, tout chantait en silence. Christian bobin  ... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 18:49 - - Permalien [#]
Tags :

06 novembre 2008

Je n'aime pas ceux qui parlent de Dieu comme d'une valeur sûre. Je n'aime pas non plus ceux qui en parlent comme d'une infirmité de l'intelligence. Je n'aime pas ceux qui savent, j'aime ceux qui aiment. Christian Bobin
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :
05 novembre 2008

Les dos sont les vrais visages des gens, ce sont les visages qu'ils ne pensent pas à cacher, ce sont leurs visages quand ils nous quittent, quand ils s'éloignent de nous. Christian Bobin
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :
13 août 2008

Un vrai livre, c'est toujours quelqu'un qui entre dans notre solitude. Christian BobinLa lumière du monde
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :
30 juillet 2008

Fenêtres

Les maisons sont comme les gens, elles ont leur âge,leurs fatigues, leurs folies.Où plutôt non : ce sont les gens qui sont comme des maisons,avec leur cave, leur grenier, leurs murs et, parfois,de si claires fenêtres donnant sur de si beaux jardins. Christian bobin  (Isabelle de Bruges)
Posté par cappuccine à 06:05 - - Permalien [#]
Tags :