CHEZ CAPPUCCINE : des mots pour grandir

Le bonheur est plus léger qu'une plume. Personne ne sait le prendre. (Tchouang-tseu)

31 mai 2009

"Au cours de l’histoire, combien de monarques qui n’étaient pas à la hauteur de leur tâche ont été renversés par le peuple ! Ils croyaient pouvoir se permettre impunément toutes les injustices et les cruautés, mais pendant ce temps il y en avait d’autres, là, qui se révoltaient et préparaient souterrainement leur chute.Tout le monde sait cela, mais combien ont compris que ces mêmes révoltes, ces mêmes renversements de situation se produisent aussi dans leur vie intérieure ? Intérieurement, le roi, c’est-à-dire l’homme lui-même,... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 07:56 - - Permalien [#]
Tags :

01 mars 2009

Dieu a donné la vie à toutes les créatures, mais c’est à elles de faire des efforts pour devenir chaque jour plus vivantes. Devenir plus vivant signifie donner sa lumière et sa chaleur. Il est tellement agréable de rencontrer des êtres chez lesquels on sent que tout est animé, éclairé !On aime un arbre parce qu’il a des fruits, on aime une source parce que l’eau coule, on aime les fleurs parce qu’elles ont des couleurs et des parfums. De la même façon, on aime les créatures qui s’ouvrent pour donner quelque chose de pur, de lumineux,... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 08:44 - - Permalien [#]
Tags :
26 janvier 2008

Aimer..

Vous voudriez qu'on vous aime, vous êtes malheureux parce que vous trouvez qu'on ne vous aime pas, ou pas assez ! Mais comprenez que par cette attitude, vous allez être encore plus malheureux. Comment voulez-vous qu'on aime quelqu'un qui se promène partout avec une mine allongée et qui regarde les autres avec des airs de reproche comme s'ils étaient coupables de son malheur ? Admettons que ce soit vrai : on ne vous aime pas. D'accord, c'est un très grand malheur de ne pas être aimé. Mais le plus grand malheur, c'set de ne pas pouvoir... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 15:20 - - Permalien [#]
Tags :
27 août 2007

Paroles, paroles, paroles

Quand quelqu’un ouvre la bouche pour donner son opinion, il est évidemment persuadé d’être dans le vrai. Mais souvent, il suffit de le voir agir pour se rendre compte du contraire. C’est le comportement d’un être qui révèle s’il est dans le vrai, non les théories et les élucubrations qu’il présente aux autres. Les humains font de la vérité une sorte d’abstraction, alors que c’est au contraire dans leurs manifestations concrètes, dans leurs agissements, qu’ils montrent s’ils s’en rapprochent ou s’en éloignent.Il est impossible... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 20:20 - - Permalien [#]
Tags :
07 décembre 2006

Niveau de conscience

Une personne m'a écrit pour avoir des pensées d'Omraam Mikhaël Aïvanhov.Pour recevoir la pensée du jour par mail, il suffit de s'inscrire sur ce site Voici la pensée de ce jour, que je trouve très explicite : Il existe des analogies entre la vie des animaux et la vie psychique des humains. Prenons la taupe, par exemple... La taupe vit sous terre, loin de la lumière, et pour se déplacer elle est obligée de creuser dans le sol de longues galeries que la charrue du paysan détruit parfois.Cette vie obscure et limitée lui... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 10:04 - - Permalien [#]
Tags :
09 mars 2006

Le sens de l'existence

"L'incarnation est une longue descente dans la matière au cours de laquelle notre esprit prend dans chaque région de l'univers, les éléments qui constitueront ses différents corps : atmique, bouddhique, causal, mental, astral et enfin le corps physique.Une fois incarnés dans le corps physique, nous ne nous souvenons plus des régions que nous avons ainsi traversées, des expériences, des découvertes que nous avons faites.Mais tout est là, inscrit au-dedans de nous. Et maintenant, ceux qui veulent retrouver ces connaissances,... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 09:49 - - Permalien [#]
Tags :