CHEZ CAPPUCCINE : des mots pour grandir

Le bonheur est plus léger qu'une plume. Personne ne sait le prendre. (Tchouang-tseu)

23 novembre 2008

L’espèce humaine m’a donné Le droit d’être mortel Le devoir d’être civilisé La conscience humaine Deux yeux qui d’ailleurs ne fonctionnent pas très bien Le nez au milieu du visage Deux pieds deux mains Le langage L’espèce humaine m’a donné Mon père et ma mère Peut être des frères on ne sait Des cousins à pelletées Et des arrière-grands-pères L’espèce humaine m’a donné Ses trois facultés Le sentiment l’intelligence et la volonté Chaque chose de façon modérée L’espèce... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 00:00 - - Permalien [#]
Tags : ,

29 janvier 2008

Le cygne

Sans bruit, sous le miroir des lacs profonds et calmes, Le cygne chasse l'onde avec ses larges palmes, Et glisse. Le duvet de ses flancs est pareil A des neiges d'avril qui croulent au soleil ; Mais ferme et d'un blanc mat, vibrant sous le zéphyr, Sa grande aile l'entraîne ainsi qu'un lent navire. Il dresse son beau col au-dessus des roseaux, Le plonge, le promène allongé sur les eaux. Le courbe, gracieux comme un profil d'acanthe, Il cache son bec noir dans sa gorge éclatante. Tantôt le long des pins, séjour d'ombre... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 18:32 - - Permalien [#]
Tags : ,
29 août 2007

Le chemin sur lequel je cours Ne sera pas le même quand je ferai demi-tour J’ai beau le suivre tout droit Il me ramène à un autre endroit Je tourne en rond mais le ciel change Hier j’étais un enfant Je suis un homme maintenant Le monde est une drôle de chose Et la rose parmi les roses Ne ressemble pas à une autre rose. Robert Desnos, dans Destinée arbitraire
Posté par cappuccine à 22:22 - Permalien [#]
Tags : ,
27 août 2007

Une goutte d'eau

Une goutte d’eau La pluie Une averse La brume Le brouillard Une ondée L’orage La tempête La tornade Un sanglot Une larme Allons allons L’eau est tirée Il faut la boire Philippe soupault
Posté par cappuccine à 22:26 - - Permalien [#]
Tags : ,
29 mars 2007

Une fleur sauvage

"Voir le Monde dans un Grain de Sableet le Ciel dans une Fleur Sauvage,Tenir l'Infini dans la Paume de sa Mainet l'Eternité dans une heure." William Blake
Posté par cappuccine à 22:21 - - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2007

Premièrement

Je te l'ai dit pour les nuagesJe te l'ai dit pour l'arbre de la merPour chaque vague pour les oiseaux dans les feuillesPour les cailloux du bruitPour les mains familièresPour l'oeil qui devient visage ou paysageEt le sommeil lui rend le ciel de sa couleurPour toute la nuit buePour la grille des routesPour la fenêtre ouverte pour un front découvertJe te l'ai dit pour tes pensées pour tes parolesToute caresse toute confiance se survivent. Paul Eluard
Posté par cappuccine à 22:51 - - Permalien [#]
Tags : ,

03 octobre 2006

Richesse

Et si, pour toute richesse,Il ne te reste que deux pains,Vends-en un, et avec ces quelques deniersoffre-toi des jacinthes pour nourrir ton âme ! poème persan
Posté par cappuccine à 06:13 - - Permalien [#]
Tags :
08 septembre 2006

Ils cassent le monde...

Ils cassent le mondeEn petits morceauxIls cassent le mondeA coups de marteauMais çà m'est égalCà m'est bien égalIl en reste assez pour moiIl en reste assez Il suffit que j'aimeUne plume bleueJ'aurais toujours un peu d'airUn petit filet de vieDans l'oeil un peu de lumièreEt le vent dans les ortiesEt même, et mêmeS'ils me mettent en prisonIl en reste assez pour moiIl en reste assezIl suffit que j'aimeCette pierre corrodéeCes crochets de ferOù s'attarde un peu de sangJe l'aime, je l'aimeLa planche usée de mon litLa paillasse et le... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 12:28 - - Permalien [#]
Tags : ,
31 août 2006

L'illétré

Pour le premier  poète de ma vie, illétré, qui savait juste signer son nom,mais qui savait tant toucher mon coeuravec ses mots fleuris et parfumés..toi,  mon "grand-tonton" qui me manque tant..tu n'avais pas ce qu'on appelle la "culture", tu avais la sincérité..et il n'y a bien que toi qui savait me réconforter.C'est toi le premier qui m'a appris quel'important n'est pas dans le "savoir" mais que les plus grandes noblesses, les plus grandes vérités, la plus belle intelligence,c'est tout... [Lire la suite]
Posté par cappuccine à 17:55 - - Permalien [#]
Tags : ,
29 août 2006

Certitude

J'aime... Si je te parle c'est pour  mieux t'entendreSi je t'entends je suis sûr de comprendre Si tu souris c'est pour mieux m'envahirSi tu souris je vois le monde entier Si je t'étreins c'est pour me continuerSi nous vivons tout sera à plaisir Si je te quitte nous nous souviendronsEn nous quittant nous nous retrouverons Paul Eluard
Posté par cappuccine à 19:41 - - Permalien [#]
Tags : ,